Organisation météorologique mondiale
Temps · Climat · Eau
Service d'Information Météorologique Mondiale
Prévisions officielles

A propos de ce site

Introduction

Ce projet de l'OMM a pour objet d'explorer la possibilité d'échanger et de mettre à disposition des informations météorologiques officielles sur internet.  Pour atteindre ce but, l'OMM a décidé de promouvoir un site web - le Service d'Information Météorologique Mondiale (World Weather Information Service ou WWIS), pour que les médias puissent accéder efficacement et simplement à l'information officielle du temps publiée par des services météorologiques et hydrologiques nationaux (SMHNs).  Le site Web du WWIS est développé et maintenu par l'Observatoire de Hong Kong.

Ce site présente les observations, la climatologie et les prévisions officielles pour un certain nombre de villes fournies par les services météorologiques et hydrologiques nationaux. Les services météorologiques nationaux réalisent les observations météorologiques dans leur pays respectifs. Des liens vers leurs sites web ainsi que vers les organisations touristiques sont fournis quand cela est possible. Un pictogramme accompagné d'une courte phrase résument le temps prévu pour une journée.

Les médias peuvent faire référence à ce site et créer des liens à conditon de citer les services météorologiques nationaux.

En juillet 2018, le WWIS a fourni des informations météorologiques officielles pour 2209 villes . 2070 d’entre elles sont disponibles avec des prévisions de 135 membres et 2003 d’entre elles sont disponibles avec des informations climatologiques de 169 membres. Des suggestions pour enrichir le contenu de ce site sont les bienvenues.

Introduction

Collapse

Origine du projet

La Commission des systèmes de base (CSB) lors de sa douzième session à Genève, du 27 novembre au 8 décembre 2000, s'est prononcée sur la nécessité de renforcer la notoriété des services publics de prévision du temps en lançant un projet pilote.  La Commission a convenu qu'un centre de collecte des prévisions météorologiques devait être nommé pour concentrer les informations fournies par les centres de prévisions des pays participants. Ce centre mettra à disposition de tous les membres de l'OMM, les prévisions des principales villes du monde pour que ceux-ci puissent l'utiliser pour la diffusion au public et aux médias.

Un site web soutenu par l'OMM, le WWIS, est créée pour visualiser l'information fournie par les services météorologiques nationaux participants . La commission a désigné Hong Kong, Chine, comme maître d'ouvrage pour coordonner et développer ce concept et agir en tant que centre de collecte.

En février 2005, quatre versions étaient disponibles en 4 langues: l'anglais, l'arabe, le chinois et le portugais. La Commission des systèmes de base (CSB) de l'OMM, lors de sa 13ème session, qui a eu lieu à Saint Petersbourg du 23 février au 3 mars 2005, a donné son accord pour que le projet pilote, devienne une composante opérationnelle du Programme des Services Météorologiques destinés au Public (PSMP) de l'Organisation Météorologique Mondiale (OMM). Il a été convenu que les membres hébergeant les sites, à savoir Hong Kong Chine, Macao, Chine et Oman, continueraient à maintenir les versions chinoise, anglaise, portugaise et arabe du site Web du WWIS. La Commission a également indiqué que l'Observatoire de Hong Kong (Chine) servirait de coordonnateur pour le WWIS en collaboration avec d'autres membres de l'OMM et serait chargé de la collecte des prévisions fournies par les centres de prévisions nationaux.

En septembre 2006, l'Espagne a rejoint les 4 autres centres serveurs et a lancé la version espagnole pour l'accès public.

En janvier 2007, la France a lancé la version française, le site étant désormais disponible en 6 langues.

En mars 2009, l'Allemagne a lancé la version allemande, le site étant désormais disponible en 7 langues.

En août 2009, l'Italie a lancé la version italienne, le site étant désormais disponible en 8 langues.

En 2011, le MyWorldWeather a été lancé sur l'iPhone.

En mars 2011, la Fédération de Russie a lancé la version russe, le site étant désormais disponible en 9 langues.

En décembre 2011, la Pologne a lancé la version polonaise, le site étant désormais disponible en 10 langues.

En Janvier 2013, l'Observatoire de Hong Kong (HKO) a lancé une version d'essai de l'MyWorldWeather sur la plateforme Android, qui prend en charge plusieurs langues dont l'anglais, l'espagnol et le polonais.

En Mars 2013, la version en sept langues de MyWorldWeather de l'application a été lancée sur les deux plates-formes iPhone et Android.

En Août 2013, une nouvelle version de l'application a été lancée MyWorldWeather sur les deux plateformes iPhone et Android. Il prend en charge neuf langues, à savoir : l'Arabe, le chinois, l'anglais, le français,l' allemand, le coréen, le le portugais, polonais et l'espagnol.

En mai 2014, le HKO annonce la collecte ou la production Centre de données (CPCD) pour le Service d'information météorologique mondiale.

En Juin 2014, le HKO a annoncé le lancement d'un nouveau site web avec le site mobile pour le Service d'information météorologique mondiale.

En décembre 2015, le Hong Kong Observatory (HKO) et la Korea Meteorological Administration (KMA) ont lancé la version coréenne, portant le nombre total de versions linguistiques à onze.

En Janvier 2016, une nouvelle version de l'application MyWorldWeather a été lancée sur la plateforme Android incorporant la langue italienne.

Origine du projet

Collapse

Objectifs

  1. Développer et améliorer les méthodes d'échange des prévisions destinées au public et réalisées par les services nationaux grâce à internet;
  2. Fournir une source centralisée d'information météorologique officielle sur internet;
  3. Encourager les médias internationaux et le public à faire une bonne utilisation de l'information météorologique officielle fournie par les SMHNs; et
  4. Augmenter la notoriété des services météorologiques nationaux et plus particulièrement celle des pays en voie de développement pour que le service qu'ils fournissent au public soit reconnu.

Objectifs

Collapse

Site Web du Service d'Information Météorologique Mondiale (WWIS)

L'information climatologique et les observations officielles du temps .
  1. Le nom et le logo des SMHNs participants fournissant les informations ;
  2. les hyperliens vers les sites Web officiels des SMHNs (si disponibles) ;
  3. Les hyperliens vers les sites Web de l'autorité locale de tourisme (si disponible);
  4. Les prévisions pour les jours à venir pour des villes choisies comprenant la plage de température, le temps sensible en quelques mots et les pictogrammes du temps sensible;
  5. le temps passé et si possible le temps présent; et
  6. L'information climatologique et les observations officielles du temps .

Site Web du Service d'Information Météorologique Mondiale (WWIS)

Collapse
Retour en haut